Signature de l'accord "Passif Bruxelles 2015" : texte final modifiant l’arrêté

Logo de Bruxelles durable

Ce texte est l’aboutissement de plus de six mois de négociations et de concertation avec le Cabinet de la Ministre E. Huytebroeck, mené au travers de l’AriB (Architects in Brussels).

Il concrétise un assouplissement important de plusieurs articles de l'arrêté du 5 mai 2011 notamment en ce qui concerne:

  • l’étanchéité à l’air
  • le régime de dérogation automatique
  • la consommation d’énergie primaire
  • l'assouplissement général pour les rénovations

Le point de vue d’Olivier Bastin sur cet accord:

Je profite de ce message pour soutenir votre action et vous faire part d’un échange avec le cabinet Huytebroeck à l’occasion de la seconde édition du Batex.

Suite à l’invitation par ce cabinet pour une contribution de notre part et de certains d’entre vous à la rédaction du catalogue de cette édition, invitation qui nous demandait de ne plus poser la question du pourquoi, mais de faire valoir le comment, nous avons répondu que le pourquoi resterait toujours posé. L’édition s’est faite sans nous…

Suite à cela, j’ai eu quelques échanges un peu serrés avec le cabinet sous le thème que nous serions dans un combat d’arrière garde, inconscients face aux enjeux planétaires liés à la question des énergies et à la protection de notre environnement, et qu’il fallait s’engager dans des attitudes volontaires pour combattre ceux qui ne sont vraiment pas convaincus de l’urgence dans ces matières.

A cela j’ai répondu que nous étions parfaitement conscients, mais que l’évaluation de décisions volontaristes pour le tout passif nécessitait des bilans qui ne pouvaient attendre 10 à 20 ans.

Le cabinet m’a répondu vouloir s’engager fermement dans de tels bilans, mais qu’en attendant il fallait continuer le combat sans remettre sur la table la question du pourquoi.

Nous nous sommes finalement accordés sur l’opportunité de maintenir la question du « pourquoi du comment », c’est à dire une évaluation récurrente des méthodes et pratiques de mise en œuvre ainsi que des usages qui en découlent. Rentrer dans la matière en quelque sorte, sans remettre en cause des enjeux politiques globaux.

C’est sur ce genre de détails, fondamentaux à mes yeux, que vous allez vous pencher, je suppose.

En vous souhaitant bon travail, et vous assurant de notre soutien et de notre grand intérêt à recevoir les suites.

Olivier Bastin
bouwmeester - maître architecte

Member Area

Utilisateurs en ligne

Il y a actuellement 1 utilisateur et 3 invités en ligne.

Association of Architects G30
9 rue J.Jordaensstr.
B-1000 brussels
Tel +32 (0)2 627 08 40
Fax +32 (0)2 640 53 55
info@g30.be